samedi 10 octobre 2015

Peut on rire de tout : handicap le sujet qui fache

Hier sur Facebook j'ai vu passer une publication qui citait des tweets humoristique dont une sur la trisomie 21.


Aujourd'hui je pose donc la question : peut on rire du handicap ?

Avant d'avoir mes enfants la réponse aurait clairement été non. Une fois j'ai eu le malheur de me moquer de quelqu'un (je ne savais pas que cette personne était handicapée, le contexte étant une sortie avec l'école et la rencontre d'un élève de ma classe avec sa tante et j'avais dit que c'était la honte en rigolant car a 13 ans croiser sa famille dans la rue c'était trop la honte bref l'interprétation avait été que je m'étais moqué du handicap de la personne alors que je ne m'en était pas aperçu peut être déjà habituée à côtoyer des personnes différentes car ma grand mère travaillait avec des personnes handicapés #fin du 3615 mylife lol). 

En devenant maman mon regard sur les choses à énormément changé. Je suis passée d'une personne ultra timide il y a 8 ans à une personne qui se fou du regard des autres maintenant. Avec le temps j'ai appris que quoi qu'on dise ou que l'on fasse il y aura toujours des personnes qui trouveront à redire, que les gens jugent toujours sans vous connaître (coucou le connard de directeur qui m'a collé un signalement sans se renseigner sur mon fils avant). J'ai appris surtout que les gens sont des chacals (quoi ? On dit des chacaux ? ^^) et j'ai donc choisi de rire du handicap. 

Après quelques commentaires avec une autre personne j'ai compris que pour certains rire du handicap c'est rire de la personne, c'est se moquer de mes enfants... Alors NON NON et NON !  Jamais je ne rirais de quelqu'un, jamais je ne rirais de son malheur mais rire de son handicap s'il sait lui même en rire OUI. 

Mes enfants que je le veuille ou non sont différents, ils ne seront peut être jamais comme les autres, ils vont peut être s'en prendre plein la tête et rentrer en pleurant... Alors OUI je veux en rire mais surtout je veux qu'ils apprennent à en rire, qu'ils se blindent et fasse de leur différence une force. 

Tous les ans des enfants "ordinaires"  se suicident parce que d'autres se sont moqués d'eux, les ont pris pour tête de turcs...Et la seule échappatoire qu'ils ont trouvés à été de mourir... 

Jamais ça. 

Je préfère être considérée comme une connasse de mère qui apprend à ses enfants à accepter et rire de leur différence que de perdre un de mes enfants... Je préfère être une pute qui se moque du handicap qu'une mère devant faire un discours devant un cercueil. 

Je veux que mes enfants se blindent, ils savent qu'ils sont différents même s'ils ne s'en rendent pas compte, ils savent que je suis la et que je serais toujours là pour eux mais ça ne suffira peut être pas. 

Mes enfants ce sont ma vie. Ma chair, mon sang. Moi. 

Mes enfants ont cette petite différence qui fait qu'ils ne sont pas comme les autres mais je veux qu'ils apprennent à être eux et pas un handicap parce que le handicap c'est secondaire. Ce sont des humains avec une particularité en plus c'est tout. 

Je veux que quand un enfant ou plus tard un adulte (on ne connaît pas l'évolution du handicap) se moque d'eux ils puissent répondre avec humour humour et que ça ne les atteignent pas. 

Alors ça me fait "mal"  de lire des commentaires insinuant que je me moque de mes enfants. Mes enfants je les aimes et je donnerais ma vie pour eux sans hésiter. Se moquer du handicap n'est pas se moquer d'une personne car une personne n'est pas un handicap. Si on me sort une blague sur un autiste oui je vais rire parce qu'être autiste ou trisomique ou autre ce n'est pas un handicap, au mieux c'est une caractéristique. 

Si demain je devais me retrouver en fauteuil, avec un sein/bras /ce que vous voulez en moins j'en rirais parce que pour moi le rire et l'acceptation est la meilleure réponse aux imbéciles. 

S'il n'y a pas d'humour que reste il ? Si mes enfants ne savent pas rire de cette différence quelle option reste il ? Pleurer ? Rester enfermés à vie ? Finir dans un centre ? NON NON ET RE NON ! Je refuse cette hypothèse. J'emmerde les cons et j'emmerde le handicap ! Mes enfants ont le droit de vie comme tout autre être humain handicapé ou non et l'humour sera leur arme. L'humour est la meilleure réponse à la connerie et je ferais tout pour l'apprendre à mes enfants 

mercredi 7 octobre 2015

Et toi, tu voulais quoi ?

Ça fait un moment que je n'avais pas écris sur le blog; pas le temps, manque d'envie aussi...

Le petit viens de s'endormir et les grands se chamaillent dans leur chambre; ça cri, ça pleure...

Avant d'avoir des enfants je voulais des enfants d'âge rapproché; des enfants qui s'entendraient parfaitement et ne se rejeteraient pas à cause de 3 ou 4 ans de différences parce qu'à 15 ans on a pas forcément envie de supporter "un bébé de 11 ans" comme on trainerait un boulet au pied.

La difficulté actuelle ce n'est pas qu'ils ne s'entendent pas mais c'est le handicap, la dysharmonie du comportement plus précisément; parce qu'ils sont parfois bébés parfois grands mais pas forcément au même moment (ce serais tellement simple sinon) donc quand le moyen est dans son délire et pas le grand ça se termine en cri et en pleures et vice versa.

Parfois je suis triste de les voir si proches et presque inséparables mais en même temps s'éloigner à cause du handicap de l'autre qui leur pèse parfois même si eux ne se rendent pas compte que c'est le handicap qui est la cause du comportement en question.

Comment expliquer à un enfant différent que son frère lui aussi est différent quand lui même ne se rend pas compte de son comportement quand il est dans un moment "bébé"?

Mes fils sont des amours... Séparément... Mais ensemble c'est parfois dur de les supporter... Les entendre se chamailler à longueur de temps... Voir le handicap les éloignés l'un de l'autre alors que plus jeunes quand le handicap était moins visible ils étaient inséparables... Se souvenir de mon grand revenant de 2 semaines de vacances chez ses grands parents qui serrait son frère dans ses bras avant même de nous dire bonjour...
Peut être est ce l'âge aussi... Ou tout simplement comme certains frères et soeurs qui ne s'entendent jamais et qui une fois adultes ne se voient que rarement par obligation lors de réunions familiales...

J'aimerais que mes 3 fils puissent être frères et bien plus encore mais que le handicap ne soit pas responsable de leur mésentente...

jeudi 20 août 2015

Parce qu'on oublie rien...

Aujourd'hui j'ai vu passer un énième message de soutiens pour le cancer sur mon mur Facebook

En général je partage peu ce genre de choses ; parce que je trouve ça inutile, parce qu'y penser rappel trop de choses

Tristesse, mort, souvenirs...

J'avais 9 ans quand c'est arrivé. Je le revois encore sur son lit d'hôpital. Malgré la maladie il passait son temps à faire le clown :)  il a toujours été comme ça et même malade il continuait. Il ne savait pas ce qu'il avait mais il s'en doutait sûrement et continuait à rire et sourire.

Puis l'appel est tombé. Un premier informant ma grand mère de venir vite car il y en avait plus pour longtemps. Et un second. Quelques minutes après le précédent. C'était fini.

Je me souviens le trajet pour aller à l'hôpital avec le taxi. La tristesse.

Le silence à l'hôpital et l'interdiction du dernier au revoir. 19 ans après je sais que c'était pour mon bien pour que je garde une image positive mais j'en garde un goût amer.
Lui qui a toujours été si prévenant avec moi c'est comme si sa mort n'avait pas comptée, comme si sa présence de son vivant n'avait eu aucune importance et que je me fichais royalement qu'il ne soit plus. Oui il n'était déjà plus la. Oui il ne se serait rendu compte de rien. Oui il ne s'est rendu compte de rien. Mais MOI je m'en suis rendu compte et 19 ans après je regrette encore de ne pas lui avoir dit un dernier au revoir.

papi

samedi 15 août 2015

Quand la décision est prise...

Il y a quelques semaines l'annonce à fait l'effet d'une bombe... Ou plutôt d'un pétard mouillé...

"ça va me faire bizarre je m'étais attaché à toi et aux enfants... "

Voilà tout ce qu'il a su me dire...

Qu'il s'était attaché à moi... A nous... 8 ans de vie commune, 5 de mariage et 3 enfants réduits à cette phrase...

Le soir même je suis" revenue" sur ma décision lui disant que "c'est en cours de réflexion" parce que je n'arrive décidément pas à le quitter. Parce que je l'aime mais que ras le bol. Que j'ai besoin d'autre chose. Que quelque part je suis égoïste.

Je sais qu'à ce moment là il partira. Loin. Loin de ses fils. Et qu'ils vont m'en vouloir. Terriblement.

Est ce que je suis heureuse ?  Est ce que c'est important ?  Dois je faire passer leur bonheur avant le mien ?  Comment se reconstruire après ?

Trop de question qui me font hésiter et reculer.

Je l'aime, je crois. Mais si je crois, est ce que je l'aime vraiment ? Est ce juste une relation d'habitude qui me retient ? Vivre 8 ans avec la même personne laisse des traces ; est ce ça qui me manquerait vraiment ? Ou est ce le après ?

Comment reconstruire sa vie quand on a déjà 3 enfants et qui plus est 3 enfants différents ??? Qui voudra d'une mère célibataire de 3 enfants handicapés ?  Qui voudra supporter ce que le handicap engendre ?

Je suis perdue, je ne sais plus. Envie d'autre chose pour eux et pour moi mais tellement de conséquence à cette décision. Et si finalement tout ça n'était qu'une énorme erreur. Après tout n'était ce pas pour le meilleur et pour le pire ?  Le meilleur est il a venir ou ne viendra t'il que pour l'un et l'autre séparément ?

Tellement de couple se séparent à la moindre broutille et je ne veux pas être de ceux là mais je ne sais plus.

mercredi 5 août 2015

Petite souris es tu la ? Range ta chambre ou je ne viens pas ^^

Avant hier #1 à eu la "joie" de perdre une nouvelle dent de lait... Joie mais aussi tristesse parce que sa dent est un peu tombée pas hasard ^^ (ça lui apprendra à ouvrir sa gourde avec les doigts plutôt qu'avec ses dents lol)

Mais depuis dimanche soir la souris est portée disparue... #1 à beau vérifier tous les matins, cette saloperie de souris n'est toujours pas passée

Ouh la Vilaine...

J'avoue qu'en temps normal la souris passe avec 24 à 48h de retard (c'est la crise mon pauvre petit et ta Mother n'a pas de monnaie; la prochaine fois tu préviens 3 ou 4 jours avant OK ?) mais la toujours pas de souris à l'horizon... La dernière fois elle est passée en retard après que #1 ai créé un passage devant son lit mais pas cette fois.

La souris elle en a ras le popotin des playmobil partout, ras la moustache des jouets qui traînent, ras la fourrure du bordel; ELLE EST EN GRÈVE ! 

Alors #1 s'il veut de l'oseille il a intérêt à ranger sa chambre :)

mardi 28 juillet 2015

Fini les rendez vous oubliés avec l'organiseur familial Mémoniak

Il y a quelques jours je vous disais que je comptais vous présenter l'organiseur familial Mémoniak, et ô miracle voici enfin mon article ^^

Tout d'abord kesako Mémoniak ???


Voilà ce que dit le site : Depuis plusieurs années, la collection Mémoniak des Editions 365 s’impose comme la référence en matière d’organisation familiale. Elle est devenue la marque experte qui permet de répondre à toutes les problématiques d’organisation de la famille : famille avec petits ou grands enfants, couple, sénior, colocation... Chacun trouvera des outils d'organisation adaptés.

Les Éditions 365 proposent en effet plusieurs produits en fonctions des besoins et des envies de chacuns; des agendas en pagaille avec toute sorte de thématiques (recherche d'emploi, recettes, budget familiale...)




Plus concrètement l'organiseur familial qu'est ce que c'est ?  Qu'à t'il de plus qu'un calendrier ordinaire ?  



Soyons honnêtes, l'organiseur familial est avant tout un calendrier comme les autres (mais un calendrier 16 mois au lieu des 12 ordinaires; il commence en septembre 2015 et fini en décembre 2016). Le plus de ce calendrier c'est qu'il a été optimisé au maximum pour nous faciliter le quotidien. Chaque jour une case assez grande permet de noter ce que l'on veut, chaque mois est visible en 1 fois, une recette est proposée chaque mois, un tableau missions de la semaine est également présent, des post it sont intégrés en bas du calendrier ainsi qu'un espace façon ardoise, le feutre qui va bien avec, 1000 stickers (rendez vous, anniversaires...), des aimants pour coller tout ça sur le frigo...(et aussi une toise pour mesurer les enfants)  :) 
Cet organiseur est donc bien plus qu'un calendrier ordinaire et rempli son rôle à merveille. 






Le crash test 
Le calendrier offre tout plein d'options et à résisté à mini moi qui n'a pas pû s'empêcher de jouer avec ^^ malgré les glissades sur le frigo (ça glisse bien des aimants), se faire violemment décoller... Il est toujours comme neuf :) 

Les + :
- la visibilité intégrale du mois en cours en une fois
- les stickers qui permettent de remarquer rapidement un événement 
- la possibilité de pouvoir mettre l'organiseur sur le frigo ou accroché au mur
- les post it intégrés (j'en ai plusieurs blocs à la maison mais je ne suis jamais fichu de mettre la main dessus; merci les enfants...) 


- le prix : 14, 90€ je trouve que ça reste raisonnable 
- la pochette en bas de l'organiseur qui permet d'y glisser factures ou autres courriers importants et qui m'évitera de devoir vider les 2 bacs à courrier pour retrouver celui qu'il me faut ^^



Les - :
Je n'en ai pas trouvé pour l'instant et je crois qu'il n'y en a pas vraiment; on pourrait lui reprocher sa taille mais dans  ce cas il n'offrirait plus la possibilité de laisser une note sur chaque jour. 

Pour ceux qui sont plutôt agenda, les éditions 365 propose aussi un agenda familiale pocket et un agenda familiale classique respectivement à 12,90€ et 14,90€ (je vous mettrais les photos de celui que j'aurais choisi quand je l'aurais reçu; pour l'instant je pense prendre le pocket mais pas sûre) 

Je remercie les éditions 365 pour leur participation qui m'a permis de pouvoir écrire cet article et donc vous présenter l'organiseur familial. N'hésitez pas à rejoindre leur page Facebook ;) 

samedi 25 juillet 2015

Je devrais être impatiente et pourtant...

Il y a 2 semaines #1 partait en Bretagne chez ses grands parents. Il a l'habitude de partir chez eux tous les ans pendant les grandes vacances et y reste en général une à deux semaines ce n'est donc plus une surprise ni pour nous ni pour lui et même si au début j'appréhendais de laisser partir mon bébé (il avait 2 ans et demi la première fois qu'il y est resté sans nous) je sais que lui est content de partir et aime passer du temps chez ses grands parents.

Ceux qui suivent le blog savent que mes 2 grands souffrent de troubles envahissants du comportement et du développement et ces derniers temps les 2 grands sont assez dur à gérer/supporter à cause de ça car si chez le grand ça se traduit par un comportement un peu plus bébé que son âge (merci la dysarmonie du comportement) chez le moyen ça se traduit par des obsessions et une hypersensibilité... Autant dire que j'ai parfois l'impression de vivre avec des triplés de 2 ans qui cries, pleures, ne veulent pas partager... Mais aussi des mini ado qui se rebellent, répondent et sont dans une totale opposition. Bref c'est le bordel ^^

Au risque de passer pour une mère indigne (m'en fou j'assume ^^) il faut reconnaître que ces 2 semaines sans #1 ont fait du bien à tous le monde. D'abord à son père et moi car c'était vachement plus calme à la maison, à casse noisette qui l'était vachement moins sans son frère pour l'enquiquiner sans arrêt et tout faire pour le faire crier/pleurer, le réveiller le matin... Casse noisette idéalisé énormément son frère et le prend -un peu trop- pour modèle du coup ils mettent leur petit frère a l'écart et le fait que #1 ne soit pas la à permis à casse noisette de pouvoir jouer et passer du temps avec son petit frère et il a beaucoup apprécié :)  mini moi de son côté à également été ravi de ne pas être réveillé à 7h et à fait des grasse mat' jusqu'à 9h30 voir 10h chose qui n'était jamais arrivé depuis sa naissance et il a bien rigolé des bêtises de casse noisette qui faisait tout pour le faire rire :)

Mais demain les choses vont changer...

Demain #1 rentre de vacances et j'avoue que j'appréhende.

Je devrais être heureuse et impatiente de retrouver mon bébé et dans un sens je le suis mais j'ai surtout une petite voix qui me dit "finie la tranquillité", casse noisette va reprendre ses pleurnicherie parce que son frère l'embête sans arrêt (ça le fait rire...) et je vais de nouveau m'énerver, crier... Ça me décourage d'avance...

lundi 6 juillet 2015

Vaccinations ou la guerre des opinions

Quand mes 2 grands sont nés j'étais pour la vaccination et comme tous parents je pensais que c'est ce qui était le mieux pour mes enfants. Ils ont donc eux tous leur vaccins.

Vers 2 ans mon grand a commencé à montrer des signes de retards. A 2 ans et demi il ne parlait pas. A son entrée a l'école (2 mois avant ses 3 ans) il a été décidé qu'il allait faire un bilan dans un camsp. Aujourd'hui il est toujours suivi dans un centre pedopsy et en orthophonie et fait sa scolarité dans une clis.

Le moyen lui a été suivi suite au bilan de son frère. Il est également considéré comme ayant des troubles envahissants du comportement et développement. Pour l'instant il est en maternelle avec avs.

D'où vient le handicap ?  Nous n'en savons absolument rien. Le grand a subit irm, eeg, prise de sang... Rien.

A l'arrivée de mini moi j'ai décidé qu'il ne suivrait pas le chemin de ses frères et n'aurait que les vaccins obligatoires. Je ne dit pas que les vaccins sont responsables des handicaps de mes enfants mais rien ne prouve le contraire.

Ce qui m'énerve c'est qu'actuellement nous sommes en plein débat pro vs anti vaccins et que du coup quand on refuse de vacciner nous sommes direct considérés comme anti vaccins. Quand je diffuse un article dénonçant les risques des vaccins je suis anti vaccins, quand je parle de décès suite aux vaccins je suis anti vaccins...

Non !!

Je ne suis pas anti vaccins; j'essaye juste de comprendre pourquoi les pro vaccins croient tout savoir sur les vaccins afin de dénigrer et faire culpabiliser les anti vaccins. Je cherche à comprendre pourquoi on essaye de faire taire des parents donc les enfants ont finis handicapés après un vaccin. Pourquoi on les empêches de se faire entendre, pourquoi on veut les faire passer pour des fous (pour ne pas dire pour des cons).

Chacun devrait être libre de choisir ce qu'il lui semble le mieux sans être critiqué sans arrêt. Sans qu'on nous dise qu'on a tort, qu'on se fait des films, qu'on ne sait pas de quoi on parle...

Non je ne suis pas anti vaccins mais mini moi n'en aura pas sauf le dtp

jeudi 18 juin 2015

Le temps passe, bébé grandi

Et voilà,

Déjà presque 2 ans :(

Dans 18 jours,  déjà 2 ans.

Dans 18 jours je me remémorerais ce jour il y a 2 ans,  le 11 juillet 2013,  ou je me suis levée le matin en me disant "ça y es c'est le jour J",  l'angoisse de passer de 2 à 3 enfants,  l'excitation et l'impatience de tenir ce bébé dans mes bras. Un peu d'appréhension car je savais que cette naissance était programmé et que ça allait être un déclenchement. Ses frères auraient dû l'être aussi mais sont arrivés la veille des dates prévues de déclenchement. Pas lui.

On parle souvent de déclenchement de convenance. On entend que les mères qui le demande sont inconscientes,  qu'une grossesse dure 9 mois pour une bonne raison.

Tant pis.

Je ne pouvais plus continuer et j'ai abdiqué. J'ai demandé un déclenchement. Pour les 3. Pour bébé 1 et 2 c'était à cause d'un col très ouvert bien trop tôt. Devoir rester alité pendant 3 mois. Mais ils sont arrivés avant. Pour mini moi la grossesse à été longue. Impossible de rester debout sans faire de malaises puis impossible de marcher car trop douloureux et les jambes qui devenaient bleue au bout de 2 minutes; impossible avec 2 autres enfants surtout avec les allers retours dans les centres ou ils sont suivis.

Le jour J je suis arrivée à la maternité à la fois tendue et impatiente puis on m'a installé. Je ne sais pas combien de temps ça a durée. Ma mère m'a rejoint. On a décidé de faire la péridurale rapidement car le travail n'avancait pas assez vite ça je m'en rappelle bien ^^ je me rappelle avoir eu mal parce que je ne sentais pas les contractions avant la pose. Puis la poche des eaux à été percée et on m'a demandé de me mettre sur le côté jambe repliée pour accélérer le travail car mon bébé était en souffrance et enfin la délivrance : mon bébé est arrivé; ce bébé avec lequel j'ai fais ce que je n'ai jamais fait avec ses frères : allaitement,  portage,  cododo, dme...

Ce bébé qui grandi un peu plus chaque jours,

Celui qui nous fait rire avec sa frimousse et sait déjà mener son monde,

Celui qui pleure quand il n'est pas content et se met à rire 2 secondes plus tard,

Celui qui m'a fait devenir maman une nouvelle fois...

Mon bébé tout simplement

Plus tout petit et pas encore grand,

Déjà 2 ans

vendredi 22 mai 2015

Encore plus malins avec maped

Il y a 6 mois je vous présentais certains produits maped sur le blog (ICI) et ... je continue aujourd'hui.

Je suis une grande fan de la marque maped car ils se renouvellent sans cesses et offrent vraiment des produits de qualités (ce qui est top quand on a de jeunes enfants qui sont un peu brutus avec le matos scolaire ^^). 

Voici donc les produits que je vais vous présenter aujourd'hui :


Alors en 1er lieu les crayons de couleurs color Peps :


J'avoue que c'est la première chose qui a été testée dans ce colis :) j'adore dessiner mais il faut reconnaître que certains crayons sont un peu faible niveau couleurs 

Sur ce dessins on peut voir une grosse différence entre mes crayons ordinaires (bas prix je l'avoue) et les couleurs petantes des fleurs bleu, du fond jaune à droite et de la fleur violet/turquoise/vert ... 
Les couleurs sont à la fois douces et intenses; pas besoin de se faire une tendinite pour saturer les couleurs et avoir quelque chose de visible. Bon du coup ceux la ils sont pour moi héhé :P

En ce qui concerne l'ardoise et les stylos vu que je les aient déjà présentés sur le blog je n'ai pas refait de nouvelles photos. 



L'ardoise est super pour les enfants car même s'ils y vont comme des sauvages (comme des enfants quoi) elle est très résistante. Le + : j'adore le système pour effacer qui est plus pratique que sur les ardoises classiques. 
Pour les stylos j'adore le principe de la pochette regroupant plusieurs style de stylos maped (stylo plume, stylo pour gaucher, stylos billes, stylo a encre ...). Idéal pour un cadeau de rentré. 

Viens ensuite le taille crayon

J'ai réussi à prendre une photo encore dans l'emballage avant que le grand ne le fourre dans son sac >< 
Lors du précédent test maped j'avais reçu un taille crayon beaucoup plus basique mais j'avoue que j'ai un coup de cœur pour ce petit lapin :) 

Et enfin les feutres 


Eux aussi sont encore dans l'emballage puisque je les avaient déjà présentés ici mais du coup mon fils a eu le droit d'en prendre un exemplaire pour l'école (l'autre reste pour le coloriage a la maison). Sa maîtresse a tellement aimé que le soir en rentrant j'ai reçu un sms xD


J'ai été sympa je lui ai envoyé la photo des feutres au dessus pour l'aider :D

Maintenant que ce test est fait je pense me reconvertir en dealeuse d'ardoises effaçables lol. J'avais eu la bonne idée d'en acheter 3 au grand pour la rentree (une a laisser à l'école, une pour la maison et une en cas de perte) je me retrouve donc avec un stock d'ardoises lol


Et encore il en manque une Bic que j'ai donné à la cousine de mes fils ^^

Si avec tout ça ils ne réussisses par leur scolarité j'abandonne lol

Je remercie l'agence maje et maped pour ce test et je vous donne rendez vous dans quelques jours pour un petit concours maped ;)

achat déconseillé : tablettes archos

Saint Valentin 2014.

L'année dernière comme à chaque saint Valentin mon mari me demande ce que je souhaite comme cadeau.

N'ayant besoin de rien de particulier à ce moment la je lui dit que je ne veux rien. Je fini par me raviser le jour J car mon PC ayant décidé de faire des siennes peu après les 1 ans de garantie (obsolescence programmée de mierda merci acer qui pour le coup NE SERT VRAIMENT A RIEN) je me dit que ce serait quand même mieux de blogger via tablette que via mon iPhone chéri (si quelqu'un d'Apple me lit j'accepte de communiquer mes coordonnées contre le dernier iPhone ^^).

Monsieur fonce donc direct en magasin pour me trouver la tablette de mes rêves (non, pas i iPad nous n'avons malheureusement pas encore gagné au loto). Il choisit donc une tablette archos 101 cobalt; archos étant pas mal niveau solidité et durabilité (plus maintenant il faut croire ou pas sur ce genre de produit).

Je dois avouer que ma tablette a passée plus de temps a prendre la poussière qu'à être utilisée. Le clavier taclile étant moins pratique que sur mon téléphone j'ai trouvé plus pratique de continuer a écrire via celui ci mais mon mari lui s'est prit la même tablette une semaine après !à mienne.

Au début pas de soucis avec nos tablettes. Nous les utilisions peu (moi pour mettre la reine des neiges aux enfants et mon mari pour YouTube).

1ere panne :
Le premier soucis n'a pas été due a la tablette en elle meme; mini moi a malheureusement eu la bonne idée de tripatouiller ma tablette pendant un rechargement : la soudure du picot qui rentre dans l'embout du chargeur n'a pas appréciée et a décidée de lâcher. Archos n'est absolument pas en cause (quoi que...). Devant charger la tablette par port USB et mon PC étant merdique (acer à rien comme on dit chez moi) je n'ai donc pas utilisé ma tablette depuis. Le soucis est que quand j'ai voulu la charger de nouveau par port USB .... Rien. Non non, pas rien aucun soucis, rien elle ne s'allume plus. Témoin de charge éteint. Tablette inutilisable.

Ça aurait pu s'arrêter la si mon mari n'avait pas eu le même genre de soucis avec la sienne !!! Je veux bien croire aux coïncidence mais non pas la ! Depuis quelques temps déjà monsieur ne peux plus charger sa tablette sur secteur. Pourquoi ? Je ne sais pas. Ce n'est pas un soucis de chargeur vu que nous avons essayé avec le sien et le miens mais rien. La charge secteur ne fonctionne plus. Il est donc obligé de la branchée via port USB sur la play 3 pour la recharger !!!

Pour l'instant la tablette de monsieur fonctionne encore mais jusqu'à quand ? 

Quand on recherche un peu sur internet on remarque que ce genre de panne est monnaie courante sur ces tablettes !!!

Je vous déconseille donc de l'acheter et vous conseille plutôt de regarder sur internet des infos sur les pannes courantes de la tablette que vous souhaitez acquérir avant de l'acheter. 

samedi 28 mars 2015

spectacle Yogane ma sorcière préféré (giveway)

Bonjour à tou(te)s,

Aujourd’hui je vous propose de découvrir Yogane.


Ma Sorcière Préférée prend ses quartiers au Théâtre du Sentier des Halles du 28 mars au 2 mai 2015.

Le spectacle interactif  de la jolie magicienne Yogane se jouera tous les samedis  à 16 heures.

Dédié aux enfants de 3 à 11 ans -  « Ma Sorcière préférée » démystifie avec humour et illusion le personnage de la sorcière qui fascine l’imaginaire des enfants depuis toujours.

Le pitch :
La magicienne YOGANE est attendue par son mari pour se rendre à une grande soirée.
Mais il ne sait pas que sa femme est une adorable sorcière qui donne des cours dans sa chambre secrète !
C’est le début d’un trépidant « one woman show » d’une heure, qui va donner la part belle à la magie blanche, sorcellerie, expériences insolites avec les petits sorciers présents dans la salle !
Un vrai spectacle interactif, pour une pause enchantée et joyeuse qui donnera envie aux petits et aux grands d’aimer les sorcières…


Une jolie idée de sortie en famille avec un spectacle magique qui fera oublier gaiement les frimas de l’hiver, tout en stimulant la curiosité des enfants pour la magie et ses illusions.

 Spectacle primé au Festival OFF d’Avignon 2013

En pratique :

Le Sentier des Halles
50 rue d’Aboukir  75022 Paris                 M° Sentier (Ligne 3).

Réservation: 01 42 61 89 95 ou en ligne ICI
Tarifs : Adultes : 16 € / Enfants -12 ans : 10 €e S

Créé et interprété par YOGANE Ma Sorcière Préférée                                                   


Un spectacle interactif de magie jeune public 3-11 ans 

Un aperçu de Ma Sorcière Préférée : ICI

les dates proposées sont : le 11, le 18 ou le 22 avril (pour le planning exact : ICI)
A noter : il est aussi possible d’acheter les billets en ligne sur billetreduc.com  .

Le concours :
Vous habitez prêt de paris et êtes intéréssé(é)s ? 
Je propose à l'un ou l'une d'entre vous de gagner 2 places adultes + 2 places enfants :)
pour cela; il vous suffit de liker la page Facebook les biboons en folie et de partager cet article sur les réseaux sociaux (Facebook, twitter... +1 chance par lien de partage donné en commentaire ici ou sur facebook)
Les places seront à récupérer au guichet quelques minutes avant le spectacle.
Tirage au sort le 4 Avril


dimanche 15 mars 2015

Enfants différents; qui est le coupable ?

Quand on à des enfants handicapés la question que l'on se pose en permanence c'est POURQUOI

On ne se demande pas "MAIS QU'EST CE QUE J'AI BIEN PU FAIRE A CE MUTIN DE BON DIEU ?!?!!"; on ne regrette pas leur différence, on ne leur reproche rien;  on se reproche tout.

Je parle peu avec d'autres mamans dans ma situation; je m'en veux parfois souvent de me plaindre alors que d'autres ont des enfants plus handicapés que les miens; des enfants qui pour certains ne parleront/marcheront jamais; des enfants qui ne diront jamais "papa, maman"; des enfants pour lesquels on le sait la maladie sera toujours présente; des parents qui culpabilisent tout comme moi.

La semaine dernière j'ai donc -pour une fois- discuté avec une maman que je croise assez souvent dans le centre qui à reçu mes 3 enfants (pour un bilan pour le grand et pour un suivi pour les 2 autres).
Cette maman à 3 enfants elle aussi; des triplés. Je savais que l'un des enfants était suivi là bas mais je pensais qu'il n'en avait qu'un sur les 3; elle m'a donc appris qu'effectivement l'un était suivi, un 2eme aussi (il est d'ailleurs suivi au même endroit que mon ainé) mais pour elle sont 3eme n'aurait pas besoin de l'être.
On en est donc venu à parler du "vrai" problème : la non acceptation du fait que nos 3eme puissent être eux aussi différents. On voit nos enfants tous les jours; on voit les différences avec leurs frères mais comment être sûr qu'ils ne sont pas différents également quand on nous impose un suivi de "prévention" ? comment réagir, quoi penser quand tout vous dit que votre enfants n'est pas pareil mais que ce suivi vous dit que vous ne voyez que ce que vous voulez voir et que votre enfants est comme ses frères ?

Au delà de la différences nous avons surtout parlé de la culpabilité; NOTRE culpabilité; celle qui vous fait vous demander pourquoi vos enfants sont ainsi; auraient ils été différents si vous aviez fait telle ou telle chose différemment ? qu'elle est la cause de cette différence ? sommes nous responsables ?

En fait ce n'est pas un question d'avoir des enfants différents; c'est de ne pas connaître la cause de cette différence qui cause cette culpabilité.

Dans mon cas des tests ont été réalisés sur le grand; bilan génétique, électro encéphalogramme, irm ... et ... rien. Le bilan était normal, l'EEG à détecté des pics d'activité pendant son sommeil mais ça n'indique pas "le problème est là !!!", l'irm à juste indiqué qu'il avait la crève et une probable otite ...
Pas de réponses.

On m'a proposé de réaliser d'autres tests plus poussés sur Paris mais j'ai refusé. 

A quoi bon ? A quoi bon lui faire subir encore des prises de sang et des examens longs et fatiguant pour n'avoir peut être encore aucune réponse ? j'ai accepté de faire passer les premiers examens au grand mais je pense qu'il en a eu assez; il est hors de question que je lui en impose encore de toute façon ça ne changera pas sa différence et je refuse aussi de faire subir ça au moyen qui; lui; ne le vivrai pas forcément bien.

Le plus dur maintenant c'est de ne pas savoir comment le handicape va évoluer; bien sûr ce ne sont pas de gros handicapes; ils parlent, ils marchent... mais seront ils toujours différents ? en grandissant les différences vont elles s'estomper et disparaître ? Seront ils acceptés à l'école si le handicape reste présent ou au contraire seront-ils les victimes des petits durs qu'on trouvent dans toutes écoles ?

L'angoisse du futur et de ne pas savoir...



jeudi 5 février 2015

On étiquette avec l'étiqueteuse LetraTag de DYMO

Libérée, délivrée, 
Les enfants sont enrhumés,
Libérée, délivrée,
J'deconne; c'que j'peux en chier ... ^^

Voilà; maintenant que vous avez le résumé de ma semaine je vais pouvoir -enfin- vous présenter l'étiqueteuse LetraTag de DYMO (je suis obligée de profiter du rendez vous de #2 au Camsp pour pouvoir écrire sans me faire faucher mon téléphone par un mini moi en furie ^^). 

Une étiqueteuse kesako ?
Vous avez tous déjà eu (sinon ne vous inquiétez pas ça viendra) la corvée de devoir étiqueter les vêtements et/ou matériel d'école de vos enfants avec leurs noms et/ou prénoms afin de ne pas voir ceux ci disparaître on ne sais ou (un peu comme la machine à laver mangeuse de chaussettes mais version enfants emprunteurs a durée indéterminée ^^). Pour cela il existe + ou - 4 différentes méthodes : 
- utiliser un marqueur spécial
- utiliser du tissu thermocollant et écrire le nom dessus
- acheter des étiquettes personnalisées 
- acheter une étiqueteuse et faire soi-même ses étiquettes. 

Personnellement j'ai eu droit étant enfant au tissus thermocollant sur lequel ma maman écrivait mon prénom au marqueur. Je dois avouer que cette méthode est assez efficace car ça tenait bien mais niveau esthétique soyons honnête ce n'est pas terrible. En revanche le coût est intéressant. 
Pour mes enfants j'ai d'abord testé les étiquettes personnalisée que j'avais commandée sur internet. En elles même les étiquettes sont jolies et tiennent très bien mais le bémol c'est qu'il faut en racheter tous les ans et que si on veut des étiquettes pour le matériel ET des étiquettes thermocollantes pour les vêtements la facture grimpe assez vite c'est pourquoi cette année je me suis tournée vers les étiqueteuses LetraTag de DYMO.



Avec 3 enfants l'étiqueteuse offre vraiment beaucoup d'avantages. Je n'ai pas a commander 2 sortes d'étiquettes pour 3 enfants différents au risque de me retrouver avec des étiquettes qui manquent parce que plus de matériel à étiqueter que le nombre d'étiquettes achetées. Je peux créer le nombre d'étiquettes que je veux; personnalisées de plusieurs façons (taille d'écriture, cadre ou même ajouter un petit motif) et à la demande.

(exemple de cadre personnalisé)

(changement de taille, de cadre et de style d'écriture)

(impression de quelques caractères spéciaux -ils sont assez nombreux)

(exemple d'impression sur 2 lignes)

Les étiqueteuses LetraTag ont l'avantage de pouvoir faire les étiquettes pour les vêtements et pour le matériel; le prix des rubans reste abordable et permet de faire un bon nombre d'étiquettes.

Les points positifs :
- personnalisation des étiquettes
- le prix (31€ pour l'étiqueteuse et 7€55 les rubans papiers, 8€87 pour les transferts textiles)
- création illimitée d'étiquettes
- possibilités de mettre le texte en mémoire pour imprimer plusieurs étiquettes à la suite sans avoir à réécrire à chaque fois

Les points négatifs :
- le prix qui est quand même de 31€ mais qu'il suffit d'investir une seule et unique fois et qui est vite rentabilisé.
- la taille de l'étiqueteuse qui est quand même imposante (mais si vous êtes comme moi -du genre a être capable d'égarer tout et n'importe quoi- ça peut être plutôt un point positif ^^)

Je remercie DYMO d'avoir accepté de me permettre de vous faire découvrir leur étiqueteuse.